[Focus] : Entretien avec Sébastien SABATTINI

Nouvelle rubrique de notre site, contenu-digital.fr est heureux de vous présenter la catégorie Focus dans laquelle vous retrouverez régulièrement des entretiens avec des professionnels de tous horizons. Ils partageront avec nous leur expérience, leur vision ou leur utilisation de l’environnement digital. C’est donc avec plaisir et émotion que nous accueillons Sébastien SABATTINI, référenceur web pour inaugurer ce nouvel espace.

Innovation - Révolution

– Fort de plusieurs années d’expérience dans le domaine du référencement, quelle innovation a le plus révolutionné votre quotidien ?

Sébastien SABATTINI : Tout d’abord, posons ensemble une fois et pour toutes les questions de cet entretien que ce qui va être dit est vrai et honnête mais aussi particulier à mon expérience de référenceur. C’est ma façon de travailler qui est originale, adaptée à mon type de clients privilégiés (plutôt TPE-PME de l’artisan peintre en passant par le restaurateur, le loueur de gîte jusqu’à l’agence de voyage), la conception de mon métier et la manière dont j’ai choisi de le pratiquer n’est en rien un cours, une conférence ou même une voie à suivre.

Ceci dit, voici ma réponse : absolument rien d’innovant n’a révolutionné mon quotidien de référenceur depuis 2004 !

Je m’explique. Le référencement de site web pro, c’est mon métier, pas ce que je suis, ni même ma vie. J’ai acquis un savoir faire technique bien ciblé qui réponds à un besoin de professionnels qui veulent plus de clients grâce à leur site web. Mon rôle est d’apporter plus de marge que la valeur de mon contrat.

Du coup, je ne suis pas très mode et outils de saison (hier logiciel à spin, aujourd’hui cocon sémantique et observation metrics, demain machine learning) Je ne me fie qu’à ce qui fonctionne concrètement et rapporte un maximum pour mon client dans un coût réduit tout en restant fiable (donc pas de Black Hat)

Mon client ne s’intéresse pas au cosinus de Salton ni à la metrics Topical trust flow de Majestic, ce qu’il veut c’est que je l’accompagne sur mesure sur un projet web pour développer du chiffre d’affaire et pour arriver à cela, ma façon de travailler s’est inclinée au fur et à mesure des ans vers ce qui rapporte le plus mais pas sur des révolutions.

Hier le linking, aujourd’hui le contenu, demain autre chose. Un référenceur s’adapte au marché pour ses clients, je suis là où sont les acheteurs potentiels et mets en oeuvre des pratiques efficaces dans un coût que ma cible peut rentabiliser rapidement.

SEO - SEA

– Entre référencement naturel et référencement payant, comment trouver le bon équilibre ?

Sébastien SABATTINI : Aïe. Je vais décevoir. Pour moi la philosophie du SEA est antagoniste à ce que je propose. Mes clients choisissent un référenceur pour se placer sur la route de l’autonomie financière : ils veulent à un terme avoir un outil web à leur main, adapté à leur business et être indépendant sur un claquement de doigt, bref de la flexibilité. Adwords est une drogue dure dont ils veulent se désintoxiquer.

Au début de ma carrière, j’utilisais les pubs moteurs au lancement du site, aujourd’hui, je préfère travailler avec des pros qui comprennent que ce que nous faisons est plus important qu’une pub commerciale, pour des besoins immédiats de trafic je mets en place des campagnes SEA et SMO mais in fine, l’objectif est de faire de mes clients une référence de leur secteur d’activité grâce au référencement naturel.

Il n’y a pas besoin de référenceur pour faire de l’Adwords même si c’est ce que Google aimerait que l’on fasse de nos journées (se reporter au guidelines Google SEO)

Le web de demain

– L’environnement digital est en évolution permanente, comment voyez-vous les contenus et les pratiques en ligne de demain ?

Sébastien SABATTINI : Aujourd’hui le développement de contenu est essentiel à toutes les entreprises. Absolument primordial. Un référenceur pourra apporter grâce à ses connaissances, un ensemble de données pour créer une page parfaite qui rebondira sur le moteur Google et une méthode pour rentabiliser à 100 % les publications.

Demain, il faudra intégrer au maximum ces publications dans un parcours clients sur mesure avec des objectifs de rendements pièce à pièce même sur des sites d’artisans.

Etre premier sur une requête sur Google ne suffit plus.

Générer du trafic ne suffit plus.

Il faut attirer, inciter, proposer et vendre le bon produit, au bon endroit et au bon moment à la bonne personne.

Il va falloir varier les messages, les supports, les typologies de contenus. Bref s’adapter et répandre un message là où sont les clients potentiels.

L’avenir d’une telle réussite exigera donc un développement et une exploitation des bases data et des possibilités de publications accrues.

Enfin, l’avenir sera à celui qui sera le plus utile, le plus intelligent émotionnellement, le plus connaisseur des besoins de ses clients mais aussi le plus travailleur. Il faut aujourd’hui plus de temps qu’hier pour convertir un prospect en client.

Personnellement, j’étudie en ce moment la science du neuromarketing pour me préparer au contenu de demain.

Google numéro 1, quelles raisons ?

– Comment expliquer la suprématie de Google en matière de référencement ?

Sébastien SABATTINI : Le genre humain a besoin de connaissance, la technologie internet a donné une possibilité de répondre à cet instinct, les moteurs de recherche ont servi de bibliothèques.

Google a finalement écrasé les autres moteurs à mon sens grâce à six atouts majeurs (que les autres entreprises ne sont pas arrivées à compiler):

  1. Le moteur de recherche Google est utile
  2. Le moteur de recherche Google est gratuit
  3. Le moteur de recherche Google est de plus en plus pertinent (quoi qu’on en dise).
  4. La machine à cash Adwords fonctionne à plein
  5. Les cerveaux de l’entreprises sont parmi les meilleurs du monde dans cette catégorie.
  6. L’environnement d’Alphabet permet des apports de technologies innovantes permettant la progression des algorithmes du moteur de recherche.

Une bonne visibilité

– Quels conseils donneriez-vous à une jeune entreprise ou à une start-up pour obtenir bonne visibilité sur les moteurs de recherche ?

Sébastien SABATTINI : Je parlerai de ce que je connais donc des entreprises du quotidien de l’artisan, de la TPE ou petite entreprise. Je leur conseille de ne pas perdre de temps et d’argent.

Faire des sites web carte de visite sans objectifs marketing, utiliser des réseaux sociaux comme les concurrents ou encore faire soit même sur sites gratuits n’est rien d’autre que de l’amateurisme inefficace.

Passer par les mains d’une équipe pro que vous constituerez vous même par rapport à vos spécificités. Sélectionnez les avec soins (passez du temps à cela et dépensez de l’argent) parce qu’un bon projet web est une véritable arme commerciale pour votre entreprise.

Si votre projet web ne vous rapporte pas beaucoup, c’est qu’il n’a pas été bien conçu, vous êtes un pro dans votre secteur d’activité, choisissez des pros du web pour investir le marché du numérique.

Une course de F1 n’a jamais été gagnée par une clio customisée mais par des machines conçues par les meilleurs et pour la gagne.

Sur le web pro, l’important n’est pas de participer, c’est de gagner et pour cela, il vous faut le meilleur pilote…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.